Notice: unserialize() [function.unserialize]: Error at offset 0 of 336 bytes in /home/albumsta/www/include/functions.inc.php on line 1293

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/albumsta/www/include/functions.inc.php:1293) in /home/albumsta/www/include/page_header.php on line 101
Commentaires utilisateur | ALBUM DE STAN - KIS

Accueil / Commentaires utilisateur

Filtre
Affichage

  • DASSY Jacques - Lundi 28 Juillet 2014 23:18
    M. David, lors d'une correspondance privée, a donné les précisions suivantes le concernant. Je les reproduis avec son autorisation:

    En 1955-56, j'enseignais les maths et… le flamand (!!!)aux Congolais du groupe scolaire de la 18e rue.
    J'avais pour collègues Toitgans (de Bruxelles), Dewaer(d'Esneux), Dumont (de Bruxelles), Paradoms, etc…
    J'ai été muté en 1956 à l'école primaire avec mon épouse Andrée David, née Dehasse, qui avait été surveillante à l'internat en 55-56.
    Nous enseignions tous deux en 4e année. Le directeur était alors M. Olaerts.
    Je ne suis passé à l'Athénée que 2 ans plus tard, dans les nouveaux bâtiments. Préfet: M. Cormeau. "Matheux": MM Segers et Lebegge.
    Très amicalement.
    P.David"
  • DASSY Jacques - Lundi 21 Juillet 2014 19:44
    Paul Vereertbrugghen, je ne sais pourquoi, était toujours appelé le "Père-curé". Quelques recherches sur Internet ne m'ont pas permis de trouver ce titre en tant que tel. "Curé, vicaire, aumônier, doyen, chanoine, abbé, père...", éventuellement précédé de "Monsieur le...", oui, mais Père-curé?
    Quelqu'un peut-il apporter une explication?
  • DASSY Jacques - Dimanche 20 Juillet 2014 23:44
    Rituel de chaque soir après la fermeture du magasin: Asgarali (que nous appelions Oscar) attendait les comptes de chaque département du magasin. Il les vérifiait ensuite puis complétait ses livres de comptabilité.
    Comme la monnaie "Zaïre" avait déjà subi pas mal de dévaluations, la recette de chaque journée occupait un volume assez impressionnant de pièces et de billets (dont beaucoup dans un état indescriptible!).
    L'un des premiers soirs où nous logions chez lui cet été-là, je lui ai demandé où il gardait tout cela en sûreté avant de le déposer à la banque. A la fin des comptes, avec un sourire malicieux, il m'a prié de le suivre. Ses employés portaient chacun la grande caisse de leur département et nous sommes allés dans la maison, juste à côté du magasin. Il a ouvert la porte de sa chambre (fermée à clef quand même...) et m'a montré son coffre-fort: une simple grande malle-cantine métallique avec deux simples cadenas.
    Il portait tout cela une fois par semaine à la banque en voiture, la malle-cantine dans son coffre...
  • DASSY Jacques - Dimanche 20 Juillet 2014 22:11
    Je viens de passer la journée avec mon frère aîné Michel et il m'a expliqué l'origine du nom "Martine" donné à notre Chevrolet de la photo. Je ne m'en souvenais pas du tout.
    Je racontais dans le commentaire ci-dessous que notre Chevrolet servait déjà à véhiculer Saint Nicolas dans Stan lorsque mon père l'a rachetée à M. James. Comme le grand Saint voyage habituellement sur un âne, Michel a suggéré à mon père l'idée de la prénommer "Martine", féminisation de "Martin", l'âne bien connu de l'expression "Il y a plus d'un âne qui s'appelle Martin".
    Mais, bien entendu, le Congo était trop loin pour que Saint Nicolas y vienne sur son âne...
  • Adelaide Costa - Lundi 14 Juillet 2014 11:00
    J'ai très bien connu la Famille Peneff et Marco avec leur beau magasin.
    Je suis Adelaide Costa ou Milay, la fille du photographe Alberto,qui avait son studio à l'avenue de L'Église.
  • Adelaide Costa - Dimanche 13 Juillet 2014 12:01
    Sur cette photo, la lettre D, c'est moi, Adelaide Costa, la fille du photographe Alberto, qui avait le studio Photo Alberto à l'Avenue de l'Église.
  • ERNST Jean-Luc - Mardi 8 Juillet 2014 15:15
    Ernest Flémalle : de la boulangerie Flémalle qui vendait des pâtisseries aux récréations à l'Athénée.
  • DASSY Jacques - Jeudi 19 Juin 2014 23:26
    Mon frère aîné, Michel, n'a pas hésité un seul instant en regardant cette photo: "Gary!", s'est-il exclamé à propos du personnage "B". Michel est pratiquement certain que Gary père et fils "faisaient dans la confiserie" et vendaient même des produits à leur nom. Gary serait donc plutôt un patronyme et, si c'est le cas, Michel ne se souvient pas du prénom du "Gary fils" qu'on voit sur la photo.
    Quelqu'un en sait-il plus sur les Gary et les confiseries du même nom?
  • Bertrand Brigitte - Lundi 17 Mars 2014 23:50
    Bonsoir,
    J'ai le grand plaisir de reconnaître mon papa sur la photo. C'est le troisième à partir de la gauche au deuxième rang. Il s'agit de Léon Bertrand
  • ERNST Jean-Luc - Mercredi 27 Novembre 2013 00:28
    Le gérant du magasin de détail "Le Belgika" était Monsieur Jean Champagne.
    (Source : René BIEBUYCK)